Le Bon LMM

Carnet de code et de réflexions autour de l’IA générative à la française

CodeCorpusContributionsConversationsLexiqueFaqRecherche

Communauté

Pour échanger, demandez l’accès au :

Infolettre

Nous avons le projet d’une infolettre, seriez-vous intéressé ?

Misc

TwitterLinkedIn

Contact

Mentions légales

Loi de mise à l'échelle de Chinchilla

La loi de mise à l'échelle de Chinchilla pour l'entraînement des modèles de langage Transformer suggère que lorsque l'on dispose d'un budget accru (en FLOPs), pour obtenir un calcul optimal, le nombre de paramètres du modèle (N) et le nombre de tokens pour l'entraînement du modèle (D) devraient être mis à l'échelle dans des proportions approximativement égales. En des termes plus simples, cela signifie que si vous augmentez votre budget de calcul, vous devriez augmenter à la fois la taille de votre modèle et la quantité de données d'entraînement dans des proportions similaires. Cette conclusion diffère de la précédente loi de mise à l'échelle pour les modèles de langage neuronal, qui stipulait que N devrait être mis à l'échelle plus rapidement que D.

Pourquoi est-ce important ?

La loi de mise à l'échelle de Chinchilla est importante car elle offre une orientation sur la manière d'allouer efficacement les ressources lors de l'entraînement de modèles de langage Transformer. Elle fournit des recommandations sur la manière de mettre à l'échelle les paramètres du modèle et les données d'entraînement en fonction du budget de calcul disponible. Cela peut aider à optimiser l'efficacité de l'entraînement, en évitant de surdimensionner ou de sous-dimensionner le modèle ou les données par rapport aux ressources disponibles.

Comment est-ce utilisé en 2023 ?

En 2023, la loi de mise à l'échelle de Chinchilla est utilisée comme un guide pour l'entraînement de modèles de langage Transformer. Les chercheurs et les ingénieurs qui entraînent ces modèles utilisent cette loi pour décider comment allouer leurs ressources de calcul. Par exemple, s'ils disposent d'un budget de calcul accru, ils peuvent utiliser la loi de mise à l'échelle de Chinchilla pour déterminer comment augmenter la taille de leur modèle et la quantité de leurs données d'entraînement. Cela leur permet d'entraîner leurs modèles de manière plus efficace et d'obtenir de meilleurs résultats avec les ressources dont ils disposent.

abcdefghijklmnopqrstuvwxyz
Pour optimiser votre expérience, nous collectons des données de navigation en utilisant les cookies (lire les mentions légales).
Êtes-vous d'accord ?
/