Le Bon LMM

Carnet de code et de réflexions autour de l’IA générative à la française

CodeCorpusContributionsConversationsLexiqueFaqRecherche

Communauté

Pour échanger, demandez l’accès au :

Infolettre

Nous avons le projet d’une infolettre, seriez-vous intéressé ?

Misc

TwitterLinkedIn

Contact

Mentions légales

Compromis Biais-Variance

Le compromis biais-variance est une notion clé dans l'apprentissage supervisé, où les scientifiques des données sont confrontés à un dilemme lorsqu'ils tentent de minimiser à la fois le biais et la variance d'un algorithme. Le biais représente l'erreur due aux approximations ou aux hypothèses simplificatrices dans le modèle, tandis que la variance mesure la sensibilité du modèle aux fluctuations des données d'entraînement.

Pourquoi est-ce important ?

Le compromis biais-variance est important car il affecte la capacité d'un algorithme supervisé à généraliser au-delà de son ensemble d'entraînement. Un modèle avec un biais élevé peut sous-estimer la complexité des données et ne pas capturer les motifs importants, tandis qu'un modèle avec une variance élevée peut être trop sensible aux fluctuations aléatoires des données d'entraînement, entraînant un surajustement et une mauvaise performance sur de nouvelles données.

Comment est-ce utilisé en 2023 ?

En 2023, le compromis biais-variance est un principe fondamental lors de la conception et de l'évaluation des modèles d'apprentissage supervisé. Les scientifiques des données cherchent à trouver un équilibre entre biais et variance en ajustant les paramètres et l'architecture du modèle, en utilisant des techniques de régularisation et de validation croisée, et en sélectionnant des ensembles de données appropriés pour l'entraînement et les tests. L'objectif est de développer des modèles qui généralisent bien, c'est-à-dire qui peuvent faire des prédictions précises et fiables sur de nouvelles données non vues auparavant.

Comprendre et gérer le compromis biais-variance est essentiel pour développer des modèles d'apprentissage supervisé performants et robustes. En trouvant le bon équilibre entre biais et variance, les scientifiques des données peuvent améliorer la capacité de généralisation de leurs modèles et obtenir des prédictions plus précises et fiables.

abcdefghijklmnopqrstuvwxyz
Pour optimiser votre expérience, nous collectons des données de navigation en utilisant les cookies (lire les mentions légales).
Êtes-vous d'accord ?
/